Slideshow 1

La Cour des Miracles #11

Jeudi, 26 Octobre, 2017 - 18:30 - Vendredi, 27 Octobre, 2017 - 23:00

>>>> Jeudi 26 octobre

►Highjack Brothers, hip-rock grime◄

Les Highjack Brothers sont, comme leur nom l'indique, quatre frangins. Ils jouent un hip-hop bizarre nourri de tout ce qui passe dans leurs écouteurs. Ils aiment quand tu bouges la tête. Les frères Highjack, musiciens défricheurs, prospectent au-delà des frontières du hip-hop classique : une large palette de grooves rythme un flow fluide et intelligent, avec des textes ciselés, sans concessions, illustrant les divers collages et autres détournements d'échantillons. Le tout produit un bouillon phonique explosif, surprenant de prime abord mais bougrement addictif.

Clip vidéo  / Facebook

 

►Rufus Bellefleur, stone R'n'B◄

1929. Perdu dans le gigantisme des mégalopoles américaines, Rufus Bellefleur, le fantôme du bayou, erre dans les rues grouillantes de vie, tout en composant son troisième album, Electricity for the Coliseum. La General Electric lui fournit toute l'énergie nécessaire pour assouvir ses fantasmes de rock-star du krach boursier, préparer l'ascension de monstres géants sur l'Empire State Building et accompagner le vacarme des chaînes de montage. Le son crasseux de la guitare « cigar-box » rencontre un hip-hop période prohibition, et distille un grunge de contrebande propre à enivrer les gangsters terrés au cœur des bas-fonds, jusqu'aux stars recluses sur les collines d'Hollywood. C'est donc en pleine grande dépression que Rufus Bellefleur débarque pour écouler son Stone Rn'B, cet élixir unique, propre à réveiller les morts comme à hanter les vivants, entre hip-hop, country folk et métal, servi par un univers visuel particulièrement riche s'inspirant du cinéma de genre, des comics book US ou de Tim Burton, avec force costumes et déco.

Ecouter / Facebook

----------------------------------------------------

>>>> Vendredi 27 octobre

►Sam Karpienia, folk sans folklore◄

Sam Karpienia est la figure centrale du groupe provençal Dupain, accueilli lors de Complot sur le Campus en 2014. Il poursuit désormais en trio cette aventure de métissage musical et linguistique qui verse la langue et l'héritage populaire occitans dans le creuset des cultures méditerranéennes. Son chant provençal psychotropique, au lyrisme puissant, dense et sans équivalent, s'accompagne d'une guitare acoustique, encadrée par les tradinnovantes percussions de Thomas Lippens et la contrebasse tectonique d'Emmanuel Reymond. S'en dégage un univers sobre, à la puissance contenue, à l'intensité électrique. La mélodie d'un sud conscient, sans folklore périmé, hors des cartes postales et des sentiers battus, minéral, organique, enivrant et tranchant comme un coup de mistral sur un plateau calcaire

Clip Vidéo

 

►Olivero & Sukh Mahal, électro world music◄

Fusion musicale inattendue empreinte des musiques indo-pakistannaises et nomades d'Europe de l'est, mixée aux textures rock et synthétiques du dub, drum'n'bass, électronica, ce trio est porté par Olivier Olivero, ex-chanteur et accordéoniste des Rageous Gratoons, groupe mythique qui joua lors du Complot sur le Campus en 2008. Chanteur et multi-instrumentiste, à l'harmonium indien, au tambura, au santour, à la contrebasse, à l'accordéon, au bapang, aux claviers, au kana, à la shruti box, aux machines, il est accompagné par Sébastien Lauquère à la basse, tambura et kartals, et Marc Mouchès au saxophone

Ecouter / Facebook

 

Gratuit et ouvert à tous

Lieu: 
Foyer, Bâtiment Pascal(e) ambic

Contact :

Action Culturelle de l'Institut Universitaire Jean-François Champollion, Albi
jerome.cabot@univ-jfc.fr -- 05 63 48 19 70
Bureau au rez-de-chaussée du bâtiment Pascal(e) Ambic.

© 2010-2017 Centre universitaire de Formation et de Recherche Jean-Francois Champollion